Association du patrimoine artistique asbl

Michèle Populaire

IMAGES COMPOSITES

exposition du 13 au 28 janvier 2017

www.michelepopulaire.be

Cette façon de créer des passages d'une réalité à l'autre, d'accoler des lieux, de jeter des ponts entre eux et d'enjamber des obstacles nous est bien connue. C'est celle du rêve.

Dans le sommeil, le cerveau produit comme des gerbes d'étincelles des pensées condensées, ainsi que des images innombrables et fugitives. Elles recèlent chacune des univers qui se bousculent, entrent en contact les uns avec les autres et s'éteignent aussitôt, alors qu'on voudrait pouvoir les retenir et s'y attarder pour en goûter davantage la saveur. Le rêve nous affranchit de la gravité, il apprivoise le vertige, et nous permet d'oublier nos propres peurs. Il survole la réalité si matérielle, si tangible et parfois périlleuse sans s'empêtrer, il nous permet de traverser le monde comme si nous étions des anges et de survivre à la violence et la cruauté de l'existence. Il nous suggère nos propres facultés oubliées, et nous fait retrouver une sorte d'innocence, un goût de l'interdit, un appétit pour l'épouvante, une jubilation enfantine face aux tabous ou aux catastrophes. Il suspend délicieusement la morale en même temps qu'il anéantit la pesanteur, et détruit même cette forme de contrôle de soi qu'est le bon goût. Souvent nous désirons prolonger les délices du sommeil, et rester plus longtemps dans cet état de suspension merveilleuse.

Voilà qu'on nous y invite.

Pierre Loze

détails
Hippolyte Boulenger (1837-1874)

Exposition du jeudi 27 février au 1er avril 2017 à l'association du Patrimoine artistique

Cette rétrospective comportera une sélection d'une quarantaine d'œuvres issues exclusivement de collections privées belges.

À Tervueren, l'élan créatif d'Hippolyte Boulenger s’épanouit, il crée des œuvres d’une grande maîtrise et spontanéité. Il aborde tous les sujets: sous-bois, clairières, ruisseaux, intérieurs des fermes, champs, rochers... À travers ces pochades pleines de verve et de poésie, l’artiste ne cesse de renouveler son vocabulaire artistique: plans rapprochés, tons saturés, touches prestes et enlevées, jeux de matière à l’aide du couteau à palette. On ressent déjà les prémices d’une peinture nouvelle, qui cherche à s’affranchir du motif pur et simple.

détails
EXPOSITION VINCENT STREBELLE

NOUVEL ACCROCHAGE 1968-2016

Du 1er décembre 2016 au 1er janvier 2017,jeudi, vendredi et samedi de 14 à 18 heures ET

OUVERTURE exceptionnelle 3 dimanches 11, 18 décembre et le1erjanvier de midi à 18 heures

Association du Patrimoine artistique -7 rue Charles Hanssens

1000 Bruxelles

Les créations de Vincent surprennent par leurs variétés. Néed’idées originales et logiques en même temps, chaque œuvre découle d’une autre, puis à son tour en engendre une nouvelle, comme il se plaît à l’expliquer. On perçoit mieux encore ces liens par leurs titres et les petites phrases, souvent humoristiques ou empreintes de sagesse, qui les accompagnent.

détails
PIERRE BUCH - PHOTOGRAPHIES

Vernissage jeudi 10 novembre de 18 à 21h.

Exposition du 10 au 26 novembre 2016

Ouvert jeudi-vendredi-samedi de 14 à 18 heures

Ouverture les jours fériés tels que le vendredi 11 novembre

La photographie ne nous met pas devant la réalité, elle ne la montre pas, elle la commente. Elle nous parle autant de celui qui l'a regardée que de ce qu'elle semble faire voir. D'ailleurs, les premiers amateurs qui s'y sont intéressés, à la fin du XIXe siècle, étaient des peintres et en ont fait d'abord un usage purement artistique. En se répandant avec le portrait, la photo de reportage, de paysage, de carte postale, la photo a accrédité les idées populaires sur la capacité qu'elle aurait de nous donner un rendu objectif. C'est ainsi que l'objectif du photographe et l'objectivité ont fait un mariage illusoire et souvent trompeur. La photo, c'est simple. Il n'y a qu'à pousser sur le bouton. On pouvait aussi méconnaître tout ce qui se passait dans l'obscurité du laboratoire. Est-ce un art ? disait-on.

détails
SPA, VILLE D'EAUX, THE SOURCE OF THE SPAS
Bruxelles PRISME-EDITIONS 2016

Un livre sur Spa et le thermalisme, d'hier à aujourd'hui

VIENT DE PARAITRE

http://www.prisme-editions.be/fr/books/271-spa

détails
Remigio Cantagallina

Le voyage d'un artiste florentin dans les Pays-Bas méridionaux en 1612-1613

détails
Exposition HENRI EVENEPOEL  Un destin brisé, 1872-1899

NE RATEZ PAS LES 3 DERNIERS JOURS DE L’EXPOSITION HENRI EVENEPOEL

JEUDI 27 – VENDREDI 28 -SAMEDI 29 OCTOBRE de 14 à 18h.

À L’ASSOCIATION DU PATRIMOINE ARTISTIQUE 7 rue Charles Hanssens et CHEZ Eric Gillis FINE ART, 14 rue aux Laines

détails
Œuvres de Rainer Tappeser à l'Association du Patrimoine artistique

La saison 2014-2015

Voici six ans déjà que nous nous occupons de cet espace d'exposition. On nous pose bien souvent des questions. Vous ne vendez pas ? Mais alors, comment faites-vous? Les artistes vivants que nous exposons peuvent évidemment vendre leurs œuvres, et tant mieux pour eux. Nous nous contentons de les montrer et de partager notre enthousiasme.

détails
Artisans du bois en Wallonie et à Bruxelles, hier et aujourd'hui
Dossiers de l'IPW,14
Namur Institut du Patrimoine wallon 2015 217 p.

Un livre sur les artisans du bois, leur démarche et leurs réalisations.

détails
La saison 2013-2014

Après le succès de l'exposition sur les Impressionnistes belges inédits (jusqu'à 70 visiteurs par jour), nous avons réalisé à quel point le public reste désireux de mieux connaître l'œuvre d'artistes du XIXe et du début du XXe siècle dont nos musées ont fait apprécier la qualité et ont construit la réputation, mais dont l'essentiel de la production circule dans des collections privées. Aussi montrerons-nous en avril 2014, exactement à la même période que al'exposition de la saison passée, une sélection d'une quarantaine d'œuvres des années 1870-1890, sous le titre Le Réalisme et l'Impressionnisme en Belgique. Elle s'attachera à retracer la naissance précoce de la peinture de plein air et à mettre en lumière le renouveau artistique qu'elle apporta dans l'art en Belgique.

détails